Arts ScéniquesCentro Cultural Manuel Benito Moliner. Samedi 26 de mai. 17:30 h


AMOR AUN NO HA SIDO FORJADO1Amor no ha sido aun forjado” c'est un vers d'un poème de Leopoldo Marie Panero, écrivain très représentatif du mouvement poétique des « Novísimos ». C'est une pièce de danse - théâtre, où participent différents collectifs de la ville de manière amateur. Dans la pièce on dansé, on récite et on interprète différentes parties du texte adapté d'un poème que cet écrivain a écrit à une de ses amies. Le sujet central du poème est l'amour impossible, l'amour qui ne répond pas au canon classique. Cet amour qui s'échappe à la compréhension de logique et que n'a rien qu'offrir mais qui est, toujours en étant invisible et qui habite dans le désert intérieur du poète.


Le travail scénique tourne autour de la relation des acteurs avec le poème et comme ils interprètent avec son corps et sa voix les mots qui apparaissent dans le poème. À travers des règles très simples nous essayons de générer des espaces d'intimité et de joie personnelle pour les interprètes. Nous travaillons avec nos difficultés comme outil afin de nous distinguer sur la scène.